Réflections ...

Publié le 10 Août 2009


REFLECTIONS

  

Regarde toi aussi

Comme coule la fontaine.

Ainsi passe la vie

Pleine de joies et de peines.

 

Les peines s’atténuent

Mais le souvenir reste.

Les joies sont sans retenues

Mais sont brèves.

 

Chacun à sa part,

Autant en profiter le plus possible,

Car, si un être cher part,

Qu’on ne se souvienne pas des moments pénibles. 

 

Rédigé par Coldu

Publié dans #Mes Poèmes

Repost 0
Commenter cet article

Bigornette 12/08/2009 13:11

joli poème et très belle photo...gros bisous Colette belle journée !

Liliane 11/08/2009 11:13

Merci Colette... Je le mettrai alors sur mon blog le 27... Bisous.

jambo-africa 10/08/2009 23:20

Moi aussi j'adhère a ton superbe poème!....Vivons les bons moments qui se présentent!...Ce sont eux qui nous font un jour mieux supporter nos peines!....Bisous bisous  

jambo-africa 10/08/2009 23:14

Bonsoir ma chère Colette!   bien passé ce lundi ?...En ce qui concerne les graines du fruit de Baobab, je ne les ai pas essayées en guise de café! mais le jus de bouye!...C'est délicieux, raffraichissant et aussi un excellant Analgésique, et très efficace contre la tourista!  le Baobab est un arbre très précieux pour les sénégalais!   C'est l'arbre de vie et l'arbre pharmacien!...bonne nuit  bisous 

cleopatre 10/08/2009 20:59

j'adhère à ta réflexion et j'essaie, au maximum, de profiter des moments présents faits de petits plaisirs quotidiens ! Bonne semaine Colette, à bientôt

Mamie Anady 10/08/2009 19:45

Je suis allée hier me promener dans le Parc Faugère de Verneuil. Il y a des petits ruisseaux qui coulent et le bruit de l'eau s'apparentait à ton si beau poème, de quoi en effet rendre morose. Un coucou de mamie Anady avec plein de bisous.

Yzae 10/08/2009 18:03

Tu as l'art de mettre des articles clés qui correspondent souvent à des moments difficiles de ma vie.... ce que je vis actuellement............ mais cela me fait du bien de le lire.......... Bon début de semaine...... Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

vetty 10/08/2009 17:12

Bonjour Colette. J'adhère sans retenue à ton poème, si vrai ! Et je suis une fan inconditionnelle de Grand Corps Malade. Lorsque je l'écoute, c'est en boucle. Bises de ma vendée

Guemalde 10/08/2009 16:12

je comprends mieux ma puce !!! je ne savais pas que tu avais perdu un fils ... C'est toujours un déchirement de voir les enfants partir avant nous ! Mais le soleil revient ... comme tu dis !!! bisous ma cherie

Guemalde 10/08/2009 15:42

te voici bien morose dans ta reflexion !!! reflexion de quoi d'ailleurs ??? hihihih l'image que nous donne cette eau ... le reflet interieur ... ??? diable Guemalde s'emballe MDR !!! bisous

Colette 10/08/2009 15:55


J'avais écrit ce poème en décembre 1976 après le DC de mon fils ... et ce matin avec ce temps gris, j'avais un peu l'humeurs morose.....mais ça va mieux le soleil revient !ù


frantz 10/08/2009 13:45

non tu te trompe les deux sexes parlent beacoup les femmes causent ...et les hommes parlent affaire ....hi hi un peu matcho ...oui mais je suis un provocateur

Liliane 10/08/2009 12:28

Ce sont un peu nos vies à toutes les deux... Un petit innocent qui ne demandait qu'à vivre et un adulte qui ne souhaitait plus rien dans cette vie... Me permets-tu d'emprunter ce poème dans quelques jours ?

Colette 10/08/2009 15:57


Comme tu dis :" c'estun peu de nos vies à toutes les 2", j'ai écrit ce poème en decembre 76 après le dc de mon fils. Je te permets de l'emprunter. Bises